Je me suis déposée dans ce turquoise ensoleillé

 

 

Une fois n’est pas coutume…croquons dans un lieu qui n’est ni « artistique », ni « culturel » au sens où on peut l’entendre habituellement.
C’est pourtant à travers les œuvres de deux artistes que mon ressenti est passé, telles les signes d’un code pour le capturer en images à partager.

 

Les compositions laiteuses de Giorgio Morandi, aux formes paisiblement posées et aux frontières vibrantes avec l’espace représenté. Je peux me balader à mon aise dans ce cadre confiné où le temps n’importe pas, j’y suis accueillie dans la discrétion de la douceur.

 

Les nids de Nils-Udo où la brutalité poétique de la nature m’impressionne et m’apaise. Sa clarté me somme de baisser les épaules pour être attentive à la respiration, aux couleurs, aux odeurs, aux sons et laisser s’infiltrer en profondeur ce qui continue de vibrer une fois les yeux fermés.

 

Voilà ce que m’a offert ce lieu composé par Luc qui accueille (le mot est simplement et sincèrement pesé) dans sa maison et son SPA turquoises, avec la palette qu’il a fait sienne de couleurs, de sourires, d’huiles essentielles, d’expériences et de touchers, qu’il nomme « bien-être ».

 

 

A 15 km au nord d’Avignon, à Bédarrides, le Mas Turquoise prend soin de vous quelques heures ou quelques jours avec son véritable SPA-espace bien-être (bain à remous, hammam, sauna, salle de repos, salle de massage, jardin zen) et ses 3 chambres d’hôtes. Un hébergement-ressourcement ouvert toute l’année.